Vivre une immersion en anglais au coeur de la France
THEMES ET PERSONNAGES

Tous les matins, lors du "Travel Time", les habitants du "village" Little Big Land font un voyage virtuel vers un pays anglophone et découvrent des thèmes et personnages de l'histoire et du monde anglophone d'aujourd'hui.

Quelques exemples:
The Queen, Sherlock Holmes, James Bond, Harry Potter, Quidditch, John Lennon, William Wallace, The Loch Ness Monster, Halloween, St Patrick's Day, Leprechauns, Christopher Colombus, Thanksgiving, Michael Jordan, Olympic Games, Crocodile Dundee...

Deux lieux clés

Pendant leur temps libre les participants pourront tester leur capacité de communiquer en anglais dans des situations concrètes de la vie de tous les jours :

THE BANK (La Banque)
Le participant ouvre un compte, retire son argent et le gère.

THE STORE (La Boutique) Faire ses achats : cartes postales, cadeaux, livres, bonbons...
Commander, compter, payer en dollars et "cents".

LES ORIGINES

Il y a plus de 50 ans, des “ Language Villages ” furent créés aux États-Unis. Leur objectif : permettre aux plus jeunes de s’initier à une autre langue et à une autre culture, sans quitter leur propre pays. Avec le soutien des deux professeurs américains qui ont dirigé ces villages pendant plus de vingt ans, “ Little Big Land ” a adapté avec grand succès cette idée simple et magique. Notre but : faire découvrir aux jeunes Français âgés de 9 à 15 ans (du CM1 à la 3è) le monde anglo-saxon et sa langue, dans des conditions à jamais inoubliables.

La pédagogie

Le premier apprentissage d'une langue maternelle se fait par définition en famille. Le célèbre pédagogue Dr. James J. Asher explique que cet apprentissage est basé sur des des réponses physiques au langage. On demande au jeune enfant de faire des choses : Regarde Papa ! Ouvre la bouche. Ramasse tes jouets. L'enfant décode le langage qu'il entend ; on ne lui explique pas la grammaire de sa langue maternelle, il l'assimile naturellement.

A l'école, l'apprentissage d'une langue étrangère est généralement plus intellectuel que physique : il y a des mots de vocabulaire à mémoriser, des textes à étudier, des règles de grammaire à apprendre. Le fait d'être noté et corrigé rajoute un stress qui peut bloquer la compréhension et la prise de parole.

La méthode d'immersion de Little Big Land se base sur la première approche ; elle complète ainsi l'enseignement scolaire. Les jeunes qui deviennent "citoyens" de ce pays virtuel vivent en anglais à longueur de journée dans un environnement sécurisant et détendu. La langue est associée à des activités concrètes que l'on observe et que l'on pratique soi-même. Comme cela est le cas pour une langue maternelle, les participants font d'abord des progrès en compréhension, puis au fur et à mesure qu'ils prennent confiance, ils commencent à acquérir des automatismes et à s'exprimer plus facilement. L'anglais n'est plus pour eux une matière à étudier mais devient un outil pour communiquer...et s'amuser !

Un moment-clé : l'arrivée

En arrivant à Little Big Land, les participants reçoivent le passeport de ce petit grand pays et cet intronisation, comme toutes les activités du séjour, est conçue comme un moyen de pratiquer l'anglais – avec des mimes et des gestes si besoin, pour faciliter la compréhension. Les participants adoptent un nouveau nom et sont affectés à un pays dont ils deviennent les habitants. A partir de là, leurs chambres porteront le nom d'un état américain ou d'une ville australienne, irlandaise, anglaise, écossaise...

Les participants effectuent ainsi leurs premiers pas de citoyen de leur nouveau pays. Le dernier jour, en quittant les copains et copines – qu'ils ont appelés Allison, Jordan, ou Fiona pendant 2 semaines – les participants se demandent souvent : "Au fait, c'est quoi ton vrai nom ?"

L'ENCADREMENT

Une équipe pédagogique internationale

Les séjours Little Big Land sont placés sous la responsabilité d’un directeur français titulaire du brevet de directeur et d’un responsable pédagogique. Tous deux encadrent une équipe internationale de “counselors” (animateurs). Pour des raisons réglementaires (quota de counselors ayant le BAFA), il y a un “counselor” français pour 12 enfants. Tous ont vécu dans un pays anglophone et maîtrisent parfaitement l’anglais. Les autres membres de l’équipe sont tous anglophones. Ainsi, entre membres de l’équipe d’animation et pendant les activités organisées pour les enfants, l’anglais est la langue de communication. Au total, on compte un “counselor” pour six participants environ.

Little Big Land, 4 place de la Victoire 37000 Tours - France - Tel./fax : 02 47 35 96 85 - email: info@littlebigland.fr